Comportements à maîtriser avant l’arrivée de bébé

L’arrivée d’un bébé dans une famille, c’est quelque chose! Un petit être complètement dépendant qui a BEAUCOUP de besoins, 24 heures sur 24, 7 jours sur 7!

dogbaby

Malheureusement, cette heureuse nouvelle est trop souvent jumelée avec une autre bien triste : un grand nombre de chiens sont abandonnés à l’arrivée de bébé. Comme si l’arrivée d’un nouveau membre dans la famille justifiait le départ d’un autre…

Or ces chiens sont la plupart du temps abandonnés simplement parce qu’il sont turbulents ou peu éduqués. Un petit défaut sans conséquence pour les propriétaires prend en effet des proportions tout à coup importantes quand le manque de sommeil, de temps et d’énergie rentre en jeu.

Pourtant, s’il y a un « projet bébé » en cours de route et qu’on tient à notre chien, on peut s’y, et le, préparer. Voici une liste de choses que notre chien devrait maîtriser avant l’arrivée d’un enfant dans la famille afin que tout se passe bien :

1)   Une promenade agréable, sans tension ou comportement stressant – On a chacun nos propres critères pour qualifier une marche agréable. Pour certains, le chien doit marcher au pied à tout prix. Pour d’autres, il doit simplement marcher sans leur arracher le bras. À nous de s’assurer que notre chien répond à nos attentes dans les promenades, afin que sa marche quotidienne à l’arrivée de bébé soit agréable! Si notre chien est trop fou-fou en promenade rendant impossible de le gérer avec la poussette, quand le sommeil viendra à manquer, on va choisir le chemin le plus facile, soit celui de le laisser à la maison. On risque alors d’avoir un autre problème sous les bras : une bombe d’énergie et d’ennui à gérer dans la maison. Or, comme on sait que bébé aime généralement les promenades ET que pitou les adore aussi, pourquoi ne pas s’assurer qu’elles soient agréables pour tous et de faire une pierre deux coups? Après tout, le temps est une denrée rare!

2)   Les commandes « LAISSE » et « DONNE »

Un chien qui vole des bas, à la limite, ça peut être amusant par moment. Mais s’il se met à voler les jouets de bébé, les couches pleines, etc. et surtout à ne pas les rendre sur demande, voilà une situation qui peut entraîner son lot de frustration et bien des dégâts! Notre chien devrait connaître « laisser » (c’est-à-dire ne pas toucher ce qu’on lui dit de ne pas toucher) ou à tout le moins « donner » (nous rendre ce qu’il n’aurait pas dû prendre) sur demande. À pratiquer encore et encore jusqu’à l’arrivée de bébé!

3)   Des interactions calmes avec ses proches

Si notre chien interagit avec nous de façon brusque, force est à parier qu’il ne cessera pas à l’arrivée de bébé, ce qui peut provoquer des accidents.  Enseignez à votre chien à interagir avec vous de façon calme en renforçant ce genre de comportements et en ignorant ses autres tentatives brusques. Votre chien apprendra de cette façon à interagir avec vous d’une manière plus calme et sécuritaire.

4)   Un comportement calme dans la maison

Un chien qui court partout dans la maison, qui saute sur les divans ou qui sprinte vers la porte pourrait causer des accidents avec bébé. Si votre chien dépense bien son énergie au quotidien, mais se déplace quand même dans la maison comme un éléphant dans un magasin de porcelaine, veillez à renforcer tous ses moments calmes. Il deviendra de cette façon naturellement moins turbulent. Évidemment, on ne peut pas s’attendre à un résultat instantané et on doit donc renforcer ces comportements sur une période de quelques semaines.

Félicitations aux futurs parents, et bons préparatifs à toute la famille!

 

Partager