Les minéraux sous toutes leurs formes et leur rôle nutritionnel !

Préparé par : Sophie Lavallée M.Sc., Agr.

Les études sur la nutrition de votre animal de compagnie regorgent d’informations sur les principaux nutriments comme la protéine, les fibres, les acides aminés, les gras. Par contre, on entend très peu parler du rôle des minéraux essentiels à l’alimentation des animaux de compagnie. Les minéraux ne peuvent être synthétisés par l’animal, ils doivent donc être fournis par la nourriture que vous lui procurez. Une carence ou une surdose pourrait entraîner des problèmes de santé.

Micro et Macro-minéraux : Les minéraux se distinguent en deux catégories, soit les macro-minéraux et les micro-minéraux. Les macros-minéraux incluent le Calcium (Ca), Phosphore (P), Sodium (Na), Potassium (P). Ceux-ci se retrouvent sous forme naturelle et sont requis dans les formules en fonction de l’étape de la vie de l’animal et de sa taille. Tandis que les micro-minéraux sont présents à l’état de trace dans l’organisme des animaux et ils ne sont pas sans importance pour le maintien de plusieurs processus biologiques. Le Manganèse (Mn), le Fer (Fe), le Cuivre (Cu), le Zinc (Zn), et le Sélénium (Se) en font partie et sont étroitement associés à la structure et au bon fonctionnement des protéines et autres processus biochimiques.

Les micros-minéraux sont donc essentiels à la vie, mais sont nécessaires seulement en très petite quantité, ils se dosent en partie par millions (ppm). Par contre, ils peuvent être potentiellement toxiques pour l’animal lorsqu’il y a une surdose. Tout est donc une question de dosage et de biodisponibilité pour satisfaire des besoins sans créer de problème de santé.

Dame nature fait déjà bien les choses :

L’art de bien doser réside dans le choix du type de micro- minéral et d’imiter ce que dame nature fait pour rendre la molécule biodisponible et à la bonne dose pour l’animal. L’utilisation des micro-minéraux sous des formes organiques ou chélates ou protéinates sont les formes à préconiser. Un protéinate est une molécule qui entoure le micro- minéral par des liaisons et qui le stabilise durant le transit digestif. La molécule est soluble et mobile ce qui permet à l’animal de mieux l’assimiler et ce, à la bonne dose.

La prochaine fois que vous observerez votre liste d’ingrédients, prenez soin de remarquer quels types de micro-minéraux sont présents. Les protéinates font partie des choix judicieux tel que dame nature l’aurait fait.

Nous espérons que vous en avez appris davantage. Si vous avez des questions additionnelles à propos de ce sujet, n’hésitez pas à communiquer avec nous.

Références :

Trouw Pet food Nutrition Outlook

1 Janvier 1970

Partager