L’importance des viandes fraîches et la complicité avec la farine animale dans la nourriture de votre chien ou chat

Sophie Lavallée M.Sc., Agr.

Saviez-voSophieus que votre chien ou chat dépendent grandement d’une quantité de protéines dans leur diète mais aussi de la qualité des protéines qu’ils mangent pour leur croissance et leur maintien en santé? Les protéines sont des nutriments essentiels à la vie, ils occupent plusieurs fonctions métaboliques vitales comme la synthèse des hormones, des neurotransmetteurs, des enzymes etc…

Les viandes fraîches sont souvent perçues comme étant de meilleure qualité que les farines animales mais pourtant les farines animales sont toujours aussi présentes dans les nourritures pour chien et chat. Quels est donc la différence entre consommer de la viande fraîche vs de la farine animale pour l’animal ?

La viandes fraîches contiennent beaucoup d’eau, sont très peu transformé et apporte une quantité de protéine plus faible que les farines animales qui sont des sources de protéines ayant subi un traitement thermique durant leur valorisation afin de les rendre plus concentré, entre autre. La combinaison de viande fraîche et farine permet donc d’atteindre un niveau de protéine plus élevés dans les diètes.  Mais au-delà de la quantité, comment se défini la qualité d’une protéine ?

Les protéines sont en fait des chaînes d’acides aminées (AA) reliés entre elles par des liens qui se briseront lors de la digestion et qu’ensuite se relieront à nouveau durant le métabolisme pour reformer d’autres protéines avec des fonctions vitales. Or, ils existent des acides aminées essentielles (AAE) c’est à dire que l’animal ne peut pas les synthétiser par lui-même, il doit se les procurer dans son alimentation. Tandis que les acides aminés non-essentiels (AANE) ne sont pas requis dans l’alimentation. L’AAFCO (Association Feed Control Official) émet les normes minimum pour les acides aminées essentielles dans leur guide.

À l’aide d’une analyse complète du profil des acides aminés des viandes fraiches vs des farines animales on peut déterminer que le ratio d’AA essentielles est plus élevé dans les viandes fraîches que dans les farines animales.

Pour conclure, on peut affirmer que les viandes fraîches en complémentarité avec les farines animales contribuent chacun à la quantité et à la qualité des protéines que l’animal a besoin à tous les stades de sa vie.

Et les protéines végétales dans tout ça? Un fait important à noter c’est que certains ingrédients d’origine végétale occupent aussi le rôle d’apporter des protéines à la diète de nos compagnons canins ou félins. Or, les protéines d’origines végétales sont dites déficientes en acides aminés essentielles notamment la lysine et la méthionine. C’est pour cela que l’on doit ajouter de la L-Lysine (acide aminés synthétique) afin de ne pas provoquer de carence et rencontrer les normes minimum de l’AAFCO.

Nous espérons que vous en avez appris davantage sur le rôle des viandes fraîches et des farines animales. Si vous avez des questions additionnelles à propos de ce sujet, n’hésitez pas à communiquer avec nous.

Référence :

Communication personnelle : Greg Aldrich, PhD. Pet Food & Ingredient Technology, Inc.

The National Research Council (NRC) in 2006 updated its published Nutrient Requirements of Dogs and Nutrient Requirements of Cats

AAFCO. 2012. Association of American Feed Control Officials: Publication Officielle.

Mortec Laboratories

 

Partager