Un incontournable, la maternelle pour un chiot?

L’été, nombreuses sont les familles qui accueillent un chiot dans leur vie! Quel heureux moment, quoique, admettons-le, parfois aussi bien drainant. Lors de ses premières semaines dans sa petite meute, le chiot a appris beaucoup de choses de sa mère et de ses frères et sœurs, il lui en reste cependant encore énormément à apprendre, et c’est à sa nouvelle famille qu’incombe cette importante responsabilité!

Le chiot doit non seulement apprendre à vivre dans une famille « humaine », à y comprendre les règles et à s’y intégrer harmonieusement, mais il doit aussi continuer à apprendre sur le monde qui l’entoure : les gens, connus ou inconnus, les objets, les milieux et bien sûr, ses compères canins! Beaucoup de choses à apprendre, et encore faut-il que sa famille sache comment bien lui enseigner!

Les cours de maternelles offrent un contexte idéal pour la socialisation et l’éducation d’un chiot :
– ils donnent de l’information utile à toute la famille en tout ce qui a trait à l’éducation du chiot.
– ils offrent des séances d’apprentissage encadrées où la famille peut être guidée dans son enseignement.
– ils permettent au chiot de socialiser parmi d’autres chiots, et souvent des chiens adultes bien équilibrés, le tout dans un contexte supervisé où il en tirera de bonnes expériences.

Même s’il ne s’agit pas de votre premier chien ou même si vous considérez que vous avez toutes les connaissances utiles pour bien élever un chiot par vous-mêmes, ces cours de maternelle restent donc très formateurs pour votre petit toutou qui aura alors des occasions en or pour bien socialiser.

En effet, la socialisation au parc ou dans la rue avec des chiens inconnus est possible, mais souvent difficile à organiser. Des compagnons de jeux pour notre petit chiot d’environ du même âge et de la même taille, on n’en trouve pas à tous les coins de rue! Et tous les adultes que vous croisez ne sont pas nécessairement des candidats de socialisation équilibrés dont votre jeune chien a besoin comme premiers contacts. Après tout, vous voulez éviter de socialiser votre chiot avec un chien au comportement indésirable. Certains chiens brusquent les chiots et les effraient, et d’autres ne sont simplement pas de bons exemples de comportement canin pour votre chiot. Une mauvaise interaction peut rester gravée longtemps dans la mémoire de votre chien : elle peut stresser votre chien dans ses futures rencontres et compliquer ses rapports avec ses pairs.

Naturellement, il existe des chiens au parc ou dans votre quartier qui ont un très bon langage canin et peuvent servir de mentor à votre petit chiot, mais pour être en mesure de les identifier, encore faut-il que vous compreniez ce langage! Un petit rappel ici : le langage canin.

Un bon cours de maternelle va laisser les chiens interagir entre eux afin qu’ils apprennent à bien jouer et à se respecter l’un et l’autre. L’éducateur supervisera les séances de jeux et interviendra au besoin pour séparer les chiens qui ne s’entendent pas. Il vous donnera aussi des conseils pour bien superviser ces séances et pour repérer les signes de confort ou d’inconfort de votre chien, en plus évidemment de vous outiller pour que vous développiez une belle complicité avec votre compagnon.

Maternelle ou non, la décision vous revient! Dans tous les cas, profitez bien de ces premiers mois avec votre jeune chien et surtout, soyez patient! Un chien ne naît pas avec un manuel qui lui apprend ce qui est bien ou mal dans le monde des humains. C’est à vous de le lui enseigner calmement :)!

 

Partager