Enseigner “DONNE” à son chien

« Donner » est une commande importante à enseigner à son chien! Elle peut sauver plus que des paires de bas ou des jouets de bébé : elle peut carrément sauver la vie d’un chien en lui enlevant de la gueule quelque chose de potentiellement dangereux. « Donner » est toutefois une commande pas si simple à maîtriser pour les chiens. Après tout, on leur demande de « donner » souvent une trouvaille qu’ils considèrent extraordinaire ou leur jouet préféré. Rien de plaisant.

give

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

On doit donc enseigner à son chien que « donner » est quelque chose de positif, de payant, et non pas la fin ou la perte de quelque chose qu’il aime beaucoup. Pour se faire, on doit rendre l’action et ses conséquences agréables. Voici comment :

D’abord, ayez en main ses gâteries préférées et/ou un autre jouet encore plus désirable que celui qu’il a en gueule. Puis, entraînez-votre chien selon ces deux exercices :

Pour la récompense avec gâteries :

Demandez à votre chien de « donner ». Récompensez-le immédiatement en lui remettant un morceau de gâterie, puis redonnez-lui ce que vous lui avez pris. Non seulement votre chien apprend-il qu’il ne perdra pas ultimement ce qu’il désire conserver, mais il apprendra aussi qu’il est en plus récompensé par quelque chose de délicieux pour l’avoir cédé un instant.

Pour la récompense avec un autre jouet :

Demandez à votre chien de « donner », puis remettez-lui l’autre jouet désirable en échange. Jouez avec lui à ce nouveau jeu, puis recommencez avec un autre « donne » en alternant les jouets désirables, un peu comme du troc. Votre chien apprendra alors que « donner » est un jeu et non pas la fin d’un jeu.

Tugger est aussi un jeu très amusant pour votre chien et une excellente façon de pratiquer « donner » dans un contexte structuré.

Mais si je veux que mon chien « donne » sans que j’aie quoi que ce soit à lui offrir en retour?

Ce n’est pas parce qu’on utilise des gâteries et un deuxième jouet désirable en entraînement qu’on ne pourra jamais avoir un chien qui « donne » sans ceux-ci. Ce sont simplement des outils d’apprentissage pour enseigner au chien la commande et l’associer à quelque chose de positif. Votre chien développera de cette façon un réflexe de « donner » en toute confiance, ce qui est très important si par exemple votre chien prend en gueule une carcasse de poulet en pleine promenade et que vous n’avez rien à lui offrir en échange. Les chiens qui « donnent » en craignant les représailles ont plutôt tendance à se sauver ou à engloutir vite en gueule ce qu’ils trouvent, ce qui est encore plus dangereux. Au cours de l’apprentissage, on va offrir de moins en moins souvent de gâteries en échange, et à un rythme imprévisible. Le chien va « donner » quand même, parce que la commande est positive, la confiance, intacte, et qu’il pense qu’il pourrait être récompensé par ce comportement. Souvent, juste la probabilité d’être récompensé est suffisante pour motiver un chien!  Bon entraînement!

 

Partager