La marche en laisse pour des promenades agréables

Quand on adopte un chien, on imagine de longues balades agréables avec notre nouveau compagnon. Puis, on fait parfois face à la désagréable réalité qui peut prendre plusieurs formes : un chien qui va dans tous les sens mais jamais dans la direction qu’on souhaite aller, un chien qui nous traîne comme un boulet, etc.

photo blogue chien docile

Les promenades deviennent de moins en moins agréables…alors on promène notre chien de moins en moins souvent…de sorte que chaque promenade devient de pire en pire avec un chien fou, fou, fou en laisse!

Stop à ce cercle vicieux! Voici quelques conseils pour améliorer la marche en laisse de notre chien :

1)   Avoir une image précise de ce que l’on souhaite comme attitude de notre chien.

Est-ce que l’on tient à ce qu’il soit au pied en tout temps? Ou est-ce qu’on trouve acceptable qu’il soit devant pourvu qu’il ne mette pas de tension dans la laisse? C’est à nous de définir le genre de comportement qu’on trouve acceptable ou non. Si ce n’est pas clair pour nous, comment peut-on penser que ce le soit pour notre chien? Il faut aussi que ce soit NOTRE vision, sans quoi on ne sera pas constant, et la constante, c’est la clé!

Rassurez-vous : ce n’est pas parce qu’un chien mène la marche qu’il vous oublie complètement et qu’il ne vous considère plus! Si c’est le cas, c’est d’abord la relation avec votre chien que vous devriez améliorer.

2)   Comprendre ce qui motive un chien à tirer en laisse

Un chien tire pour aller plus vite, pour aller sentir quelque chose intéressant, pour aller rencontrer tel chien ou telle personne, etc. La promenade est souvent la seule grande activité dans la journée d’un chien. Normal qu’elle soit donc perçue comme très excitante! Une simple balade en laisse ne défoule pas les athlètes que nos chiens sont! Ils auraient l’énergie pour faire beaucoup plus, alors ralentir à notre rythme de marche de tortue leur est d’abord très difficile.

Il sera plus facile pour votre chien de marcher à votre rythme en suivant vos règles s’il a la chance de lâcher son fou à d’autres moments pendant la journée. Aussi, c’est une bonne idée de lui permettre de courir et de jouer avant la promenade, surtout pendant que vous êtes en mode « entraînement ». On s’assure alors d’avoir un chien plus attentif pour l’éducation de la marche en laisse.  Les bienfaits des récréations sont bien connus dans l’apprentissage!

3)   Identifier ce qui motive et démotive notre chien

En entraînement, on a deux choix : les récompenses ou les punitions. Pour la marche au pied, on peut donc adopter deux techniques : récompenser une marche en laisse agréable ou punir une marche en laisse désagréable. On peut facilement doser les deux.

On peut récompenser son chien par des gâteries, un regard ou un sourire quand il marche sans tension dans la laisse. Une autre récompense qui semble « évidente » et qui ne l’est pourtant pas : récompenser le chien de garder du lousse dans la laisse en le laissant avancer. Après tout, c’est bien ce qu’il désire plus que tout dans ses promenades! De la même façon, on peut punir un chien qui met de la tension dans la laisse en s’arrêtant : on ne fait pas un seul pas tant que la laisse ne devient pas molle. C’est une façon bien plus agréable pour le maître et le chien que de donner des coups de laisse douloureux au collier de notre compagnon! De telles punitions ont d’ailleurs des conséquences bien négatives sur la relation qu’on tente d’établir avec notre chien.

Il est vrai que les premières promenades seront lentes et pas très zen : quelques pas et on s’arrête, quelques pas et on s’arrête, etc. Votre compagnon comprendra rapidement ce qu’il est attendu de lui si vous êtes constant et adoptez ce même comportement pendant plusieurs jours. Il en viendra ainsi à marcher sans tension dans la laisse, et vous allez enfin pouvoir vous rendre quelque part pendant vos promenades! N’oubliez pas de défouler le surplus d’énergie de votre chien pendant cette période d’apprentissage par des jeux, sinon vous aurez un chien complètement fou en laisse qui n’aura pas du tout l’attitude pour apprendre quoi que ce soit.

Vous connaissez votre chien mieux que quiconque! Peut-être qu’il répondra mieux avec beaucoup, BEAUCOUP de gâteries, ou peut-être que celles-ci le distrairont trop. À vous de voir! L’idée demeure de récompenser une marche en laisse agréable et de punir pacifiquement les comportements moins souhaitables.

Les outils ne remplacent pas l’entraînement, mais il demeure que certains sont bien pratiques pour rendre les promenades plus agréables. Lire notre article sur les harnais: https://www.ovenbakedtradition.com/chien-2/produit-ou-service/des-alternatives-au-choker-pour-les-proprietaires-de-gros-chiens

Bonne promenade!

 

Partager