Les feux d’artifice et les animaux

C’est bientôt l’heure des festivités de la fête de la Saint-Jean-Baptiste et de la fête du Canada! Bien des municipalités célèbrent ces événements avec des feux d’artifice qui font le bonheur de tous….sauf celui des animaux, bien souvent. L’ouïe très fine de nos compagnons et le combo surprise-puissance des détonations ne font pas bon ménage!

Voici quelques consignes pour une fête plus zen pour votre chien ou votre chat :

  1. Laissez votre chien à la maison : Rares sont les chiens qui vivront agréablement une célébration qui se résume à des feux d’artifice. Il vaut mieux leur épargner cette expérience que de tenter de les initier à tout prix. Si un chien a été toutefois habitué très jeune et qu’il n’est pas du tout réactif aux bruits, peut-être ne vivra-t-il pas cet événement comme un traumatisme, et c’est tant mieux. À vous de juger! Soyez prêt néanmoins à baisser les yeux des cieux de temps en temps pour vous assurer du bien-être de votre compagnon, et soyez prêt à quitter facilement l’événement si ce dernier y panique et n’y est visiblement pas à l’aise. Un animal en mode panique dans une foule est une recette aux accidents.
  2. À la maison, fermez les portes et les fenêtres : D’abord, pour limiter le bruit des détonations dans la maison, ensuite, pour éviter les fugues! Année après année, nombreux animaux en état de panique total se sauvent de leur demeure lors de tels événements, même ceux qui n’ont en temps normal pas du tout un tempérament de fugueur. Ils craignent carrément pour leur vie, et ils agissent en conséquence en fuyant la menace!
  3. Allumez la télévision ou la radio : Vous voulez faire un bruit de fond apaisant qui couvrira le bruit des feux d’artifice pour épargner les oreilles de votre chat ou de votre chien.
  4. Créez un environnement sécuritaire avec une petite cachette : Votre compagnon aura probablement peur pendant les quelques minutes des explosions. Avant de partir, laissez-lui un endroit où il ne pourra pas faire de bêtises et où il pourra se réfugier. Un chat voudra fort probablement aller se cacher sous le lit, et laissez-le s’apaiser de cette façon si ça le calme. Si la cage est considérée comme un endroit paisible et sécuritaire selon votre chien, vous pouvez le laisser en cage, ou alors le laisser dans une pièce tranquille  où il ne risque pas de détruire un objet qui vous est cher. Un chien sans aucun comportement destructif peut en effet s’en prendre, par exemple, à un morceau de vêtement pour passer son surplus de stress lors d’un tel événement inhabituel, et un animal propre peut même uriner et déféquer de peur dans la maison.  Surtout, ne le chicanez pas à votre retour si vous voyez un « accident » : le pauvre n’était pas dans son état normal et sa réaction n’était sûrement pas contrôlable.
  5. Récompensez votre animal et dédramatisez la situation : Si vous n’allez pas voir les feux d’artifice et que vous préférez rester à la maison avec vos compagnons, vous pouvez alors les désensibiliser en faisant « comme si de rien n’était ». Vos animaux se tournent vers vous en période de panique pour les aider à évaluer la dangerosité d’une situation : si vous ne semblez pas préoccupé du tout, ils en seront rassurés. Vous pouvez aussi les récompensez de rester calmement à vos côtés avec des gâteries qu’ils adorent ou jouez à leurs jeux préférés pour les distraire et les inciter à eux-mêmes ignorer les bruits en cours.
  6. Désensibilisez-le aux bruits forts en général : Un animal qui ne réagit pas aux bruits forts réagira naturellement moins aux feux d’artifice. Il existe même des bandes de son de feux d’artifice sur Youtube, comme celle-ci http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=u48HaNPY6Fs, qui peuvent préparer votre chien ou votre chat aux bruits des explosions. Pendant les exercices, gardez la même attitude que pendant un « vrai » feu d’artifice : restez calme, ignorez le bruit, récompensez votre compagnon ou distrayez-le au besoin. Ce qui est bien avec cette répétition, c’est que vous pouvez jouer avec le niveau du son pour le désensibiliser graduellement! Commencez à faible volume, puis augmentez session après session jusqu’au volume habituel d’un vrai événement de feux d’artifice.

 

 

Partager