Un chien en santé, ça a l’air de quoi?

Un chien en santé a une bonne mine, mange bien, semble de bonne humeur et suit son rythme normal d’activités sans traîner. La plupart du temps, ça se sent et ça se voit quand un chien est malade!

Certains chiens sont cependant de bons acteurs. Savez-vous quels sont les signes physiologiques vitaux d’un bon état de santé?

– La température corporelle normale du chien se situe entre 38,5C et 38,7C. Bref, c’est normal que sa température soit plus élevée que la nôtre, alors pas de panique! La température du chien se prend plus efficacement par voie anale que buccale.

– Le rythme cardiaque normal du chien (rythme tranquille sans nécessairement être 100% au repos) oscille entre 60 et 110 pulsations par minute. Ce rythme cardiaque moyen varie selon l’âge du chien : les jeunes chiens ont des rythmes plus près de 110-120, les plus vieux chiens autour de 60-80, et les chiens adultes entre 90 et 100. Les chiens plus petits ont habituellement un rythme cardiaque moyen plus élevé. Les chiens miniatures peuvent avoir un rythme cardiaque au repos de près de 160 pulsations par minute! Aussi, un chien plus en forme aura généralement un rythme cardiaque plus bas qu’un chien de même taille et de même âge qui est moins en forme. L’intérieur des cuisses est un endroit où on peut bien sentir le pouls de son chien pour en calculer le rythme.

– La respiration normale du chien se situe entre 14 et 20 mouvements par minute. Ici aussi, elle varie selon l’âge du chien : un jeune chien aura une respiration plus rapide (entre 18 et 20 respirations par minute), un chien âgé, une respiration plus lente (entre 14 et 16 respirations par minute), alors qu’un chien adulte aura une respiration moyenne entre 16 et 20 respirations par minute. La calculer est tout simple : une simple légère pression sur la poitrine permet de bien évaluer le rythme de respiration d’un chien. Prenez cependant soin de ne pas compter l’halètement comme une respiration normale. Il s’agit plutôt d’un mécanisme de régulation thermique qui n’a rien avoir avec un besoin en oxygène ou un essoufflement.

C’est une bonne idée de prendre les signes vitaux normaux de son chien et d’en garder un registre quelque part. On peut alors reprendre ces signes vitaux de temps en temps, ou quand on a un doute, afin de pouvoir évaluer l’état de santé de notre animal en comparant ces nouvelles données avec celles de son état normal. Une différence injustifiée indique qu’il y a matière à investigation!

 

Partager