Les petits chiens sont…

Les petits chiens sont jappeurs, les petits chiens sont mal élevés, les petits chiens n’ont pas besoin de se promener, les petits chiens sont des chiens d’intérieur, les petits chiens n’aiment pas jouer avec les autres chiens, les petits chiens sont agressifs…

On en entend de toute sorte! Pourtant, ces comportements ont rarement à voir avec la taille du chien en question, mais bien avec la façon dont son propriétaire s’en occupe à cause de cette petite taille.

Animal Planet a enquêté sur les cinq stéréotypes les plus répandus sur les petits chiens, et vous explique pourquoi ils sont faux. Les voici traduits pour vous :

1) Les petits chiens sont distants et distraits
Les petits chiens peuvent être des compagnons très affectueux et concentrés, pour autant que leur maître leur demande autre chose que d’être simplement mignon et disponible pour une séance de câlins. Les petits chiens ne sont pas des chats, mais bien des chiens, et ils ont le potentiel d’apprendre et de socialiser, comme tous les chiens!

2) Les petits chiens sont des chiens d’intérieur
Tous les chiens aiment se promener et découvrir le monde. Évidemment, si votre petit chien ne sort à peu près jamais, bien évidemment qu’il se fatiguera rapidement et qu’il sera peut-être un peu nerveux devant toutes les odeurs et les sons ambiants. Il s’agit de l’habituer et de lui donner confiance un peu.

3) Les petits chiens sont soumis et doux.
Le caractère d’un chien n’a rien à voir avec sa taille! Si son maître le laisse tout faire en ne lui imposant aucune règle, un petit chien peut très bien devenir un peu contrôlant et capricieux. Bien qu’un chihuahua qui grogne n’a rien de très épeurant, il peut tout de même faire de vilaines morsures, en plus de développer de l’anxiété. Il est important de bien encadrer un chien peu importe sa taille.

4) Les petits chiens n’ont pas besoin d’autant d’exercices.
Voilà qui n’a rien à voir avec la taille du chien, mais tout à voir avec sa race! Certains petits chiens, comme les Jack Russell Terrier, sont reconnus pour être des chiens très actifs. La plupart des chiens ont besoin de bouger et d’apprendre à tous les jours, peu importe leur taille. Encore une fois, un petit chien n’est pas une peluche!

5) Les petits chiens sont des « jappeux ».
Ici aussi, il s’agit d’une caractéristique davantage liée à la race du chien qu’à sa taille. Certaines races sont plus vocales que d’autres. On peut très bien entraîner un chien à moins japper, par exemple à nous avertir une fois quand quelqu’un cogne à la porte plutôt que d’hurler pendant de longues minutes.

 

Partager