Réveillon et gestion de nos compagnons

Plus que quatre semaines avant le début des Fêtes! Ces semaines sont reconnues pour débouler à la vitesse grand V à cause de tous les préparatifs à enchaîner. Et c’est encore pire si on est celui ou celle qui reçoit la famille pour le réveillon!

Loin de nous l’idée d’ajouter des tâches à votre liste, mais il serait bien de penser maintenant à comment vous allez gérer votre chien au cours du réveillon. Un peu de planification vous permettra de profiter ensuite d’une soirée beaucoup moins stressante. Même bien élevé, un compagnon peut se transformer en tornade au réveillon, à cause de la sonnette qui retentit à tout bout de champ, des petites bouchées et du buffet qui traînent à portée de truffe et des cadeaux excitants, ou leur emballage tout aussi amusant.

 

Si votre chien réagit principalement à la sonnette et ne démontre pas d’agressivité territoriale envers les inconnus, vous pouvez carrément vous simplifier la vie en mettant un petit mot à la porte, par exemple « Entrez, et ignorez le chien!» pour limiter les jappements. Une chose de moins à ajouter à votre liste!

 

Ensuite, voici trois stratégies de gestion toutes simples que vous pouvez choisir d’appliquer au cours du réveillon :

 

1)   Isolement

Si votre chien ne souffre pas d’anxiété de séparation, il s’agit d’une solution qui demande aucun effort: n’exposez toute simplement pas votre chien à la situation problématique, laissez-le plutôt dans une pièce confortable ou dans sa cage. Mettez un petit mot devant la cage ou sur la porte de la pièce pour vous assurer que les invités n’y entreront pas. Votre chien doit sentir qu’il peut relaxer dans cette pièce sans la crainte d’intrusion.

Vous pouvez choisir de l’isoler à différents moments : à l’arrivée des invités, pour éviter la course à la porte, pendant le souper, pour éviter le quémandage ou les vols, ou pendant la période des cadeaux, pour éviter qu’il joue avec les objets ou le papier d’emballage. Vous pouvez carrément l’isoler toute la soirée, si jamais vous ne lui faites pas confiance. Votre chien risque de préférer de toute façon une soirée tranquille à une soirée à se faire chicaner.

2) « Reste »

Si votre chien a l’habitude d’aller sur son lit ou dans sa cage sur commande et d’y rester d’une façon fiable, vous pouvez vous en servir pour contrôler son comportement sans trop de gestion au cours du réveillon, sans devoir l’isoler.

Aux mêmes moments clés, vous pouvez lui demander d’aller sur son lit ou dans sa cage, afin de vous assurer qu’il reste tranquille et calme. Surtout, avisez vos invités qu’ils devraient laisser votre chien tranquille lorsqu’il est à cet endroit de repos. Votre chien devrait s’y sentir à l’abri, et il peut choisir d’aller s’y réfugier par lui-même tout au long de la soirée. Laissez-le faire et ne le dérangez pas. C’est une grosse soirée stressante pour lui aussi!

 

3)   Le cordon ombilical

Si vous voulez garder votre chien à l’œil toute la soirée ou pendant certains moments clés, un bon moyen est de carrément le garder à côté de vous. La technique du cordon ombilical est efficace : vous attachez votre chien à votre taille, et il n’a plus le choix de rester à vos côtés. De cette façon, au lieu d’aller fouiner dans le buffet ou d’embêter les enfants qui déballent leurs cadeaux, il apprendra à rester couché tranquillement à vos pieds. Un autre avantage : vous pouvez garder un certain contrôle sur la façon avec laquelle les invités interagissent avec votre chien, afin d’éviter de mauvaises expériences ou d’accidents. Bref, vous avez tout à l’œil!

 

Avez-vous une autre technique à suggérer?

Bons préparatifs à tous!

 

 

 

 

 

Partager